Inkulture

Cosplay : héros le temps d’une journée

Ah le cosplay ! Si vous êtes familiers avec les conventions dites “geek” tel que Paris Manga, Japan Expo, le Comic Con et bien d’autre encore, vous avez dû apercevoir une foule de personnes, plus ou moins âgées, arborants différents costumes. Pour les néophytes, le cosplay est un mot valise qui vient de “costume” et “playing” consistant en la reproduction de costumes de personnages issus d’univers ’imaginaires. Manga, comics, film, animation, roman ou encore création originale, tout est permis de l’armure au tissus, en passant par le maquillage… Vous pouvez être qui vous souhaitez ! Pour résumer, le but du cosplay est de s’amuser tout en étant déguisé/costumé le temps d’une journée ou d’un week end.

On trouve tout type de cosplayer (personne pratiquant le cosplay). Certains en portent pour le plaisir et se baladent juste dans les conventions entre amis. D’autres en font pour les photos, le plaisir de poser et le modelling. S’ajoute à cela ceux qui en font pour le défi créatif que peut représenter un costume. Il y a aussi ceux qui en font pour les concours. Et parfois, certains pratiquent le cosplay pour toutes ces raisons. Camille, Nadia, Cyrielle, cosplayeuses, et Sébastien, photographe, nous ont parlé de leurs expériences.

Les concours

Car des concours de cosplay en France il y en a, et de très bonne qualité. Tous les ans, la Japan Expo accueille la finale de l’European Cosplay Gathering (ECG pour les intimes), un concours qui “envoie des paillettes dans les yeux chaque fois qu’on le voit” comme dirait Camille, cosplayeuse depuis 2011. Pour ce concours, quinze pays d’Europe sélectionnent des cosplayers, un solo et un groupe (3 personnes maximum) pour représenter leur pays à la finale à Paris. On compte dans les pays : La France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie, la Suède et enfin la Suisse.

Nadia, ancienne participante et représentante Française pour la saison 8 (dont la finale s’est déroulé le samedi 7 juillet 2018), a été sélectionnée un an plus tôt dans un costume de Master Sylvanas du jeu vidéo Heroes of the Storm. Elle a commencé le cosplay en 2006, grâce à sa passion pour les jeux vidéo et les mangas, et a vraiment adoré le concept. Devenue accro à la conception de costume, elle se donne à fond pour les concours pour lesquels elle est très perfectionniste (ce qui peut être source d’un certain stress). “Mais c’est toujours une super expérience” nous dit-elle, “Pour ce qui concerne l’ECG je suis contente d’avoir mener ce projet à bout et d’avoir plu au public.”. Car en effet la prestation scénique est importante et si Nadia n’a pas su séduire le jury pour être sur le podium, elle aura tout de même séduit le public dans son costume de Katniss Everdeen de la saga Hunger Games.

 Pour voir la vidéo :  

https://www.youtube.com/watch?v=eCf2VjxHXDc

Image : crédit photo G4, retouche Nad’s cosplay

D’autres concours existent en France comme la Coupe de France de Cosplay (CFC toujours pour les intimes) dont la finale de la deuxième édition aura lieu le 1er Décembre 2018 au Toulouse Game Show. La première édition de ce concours a eu lieu en décembre 2017 et les sélections pour la seconde ont lieu dans toute la France, afin que chaque région ait un, ou plusieur, représentant.

Cyrielle participe cette année, comme représentante de la région PACA. Elle a commencé le cosplay en 2013, mais c’est en 2009 qu’elle a commencé à s’intéresser à ce hobby. Le principe d’incarner un personnage, de créer son propre costume ainsi que de mettre à l’oeuvre ses propres idées et sa créativité on fait que Cyrielle s’est tout de suite sentie attirée par cette activité. Ce qui la motive, c’est la satisfaction de porter un costume dont elle peut être fière. C’est d’ailleurs cette fierté qui l’a faite participer au présélection de la CFC.

Et en dehors des concours ?

Au-delà des concours c’est aussi des groupes d’amis qui se forment avec le cosplay, que ce soit entre cosplayers ou photographes amateurs. Chacun sait bien qu’il donne de son temps pour une passion, certe coûteuse, mais amusante. Ainsi, même si Sébastien avait déjà fait de la photographie par le passé, c’est en 2007 lors de sa première visite de convention qu’il a décidé d’immortaliser des cosplay.

 

 

Images : crédit asimagic pix / Sébastien Loisel

“Ce qui m’a plu dans le Cosplay c’est la très grande variété d’univers et de costumes que l’on peut trouver en convention, c’est quelque chose qui te déconnecte un peu de la réalité.” nous dit-il. Très vite il s’est aussi mis à la vidéo, ce qui pour lui était la suite logique. “J’adore le cinéma, et le Cosplay est le support parfait pour réaliser des petits clips qui sortent de l’ordinaire.”

Pour voir la vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=9eSM_KG-Yfo

En donnant de leurs temps aux cosplayers et inversement, la relation entre photographes, vidéastes et cosplayers finit forcément par créer des amitiés. C’est ainsi que dans le monde du cosplay, on finit par aller en convention aussi bien pour les amis qu’on retrouve uniquement là bas que pour le plaisir de porter son costume.

Commencer le cosplay quand on n’y connait rien ?

Pas de panique jeune padawan. Grâce aux nouvelles technologies, on peut désormais tout trouver sur internet : tutoriel, forum d’entraide et groupe Facebook régionaux… Tout est fait pour trouver de bonnes astuces pour débuter en toute sérénité. De nombreux sites et magasins existent aussi pour vous permettre d’obtenir tout le matériel nécessaire à la création de vos futurs costumes.

Pour ceux dont la passion pour la couture et autres loisirs créatifs n’est pas des plus fortes, vous pouvez aussi trouver des costumes tout prêt sur internet. Cependant, il faut savoir que les costumes achetés ne sont pas acceptés en concours où 50% de la note finale dépend de la réalisation de son cosplay.

Vous vous en doutez, le monde du cosplay est vaste : il ne tient qu’à vous de le découvrir et de découvrir vos talents en entrant dans ce monde merveilleux. Alors, vous verra-t-on arpenter les prochaines conventions parisiennes en costume ?

Cosplayeusement votre !

Esther Chagnon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *