Inklassable

Fais-moi valser dans le Marais…

Avez-vous déjà eu envie de vous laisser emporter par la musique au sein de l’un des plus beaux quartiers de Paris? Détrompez-vous, je ne parle pas ici d’un bar musical ou d’une série de concerts, mais de ce qui nous relie physiquement, corporellement à la musique : la danse.
Afin de réaliser ce souhait, je me suis rendue dans le célèbre Centre de Danse du Marais. Cette immersion m’a permis de découvrir Paris dans sa vivacité, de sentir battre le cœur de la ville au son de la musique et au rythme des pas.

Mes premiers pas au Centre de Danse du Marais

            J’ai pu faire cette expérience car j’ai eu la chance de prendre quelques cours au Centre de Danse du Marais. Lorsque j’ai pénétré pour la première fois dans cette cour, il m’a semblé que c’était un lieu chargé d’Histoire, et mon intuition fut bonne puisqu’il s’agit de l’ancien Hôtel de Berlize. Cet édifice, datant du XVI ème siècle, a par la suite abrité le Café de la Gare, créé dans les années 1970 par un collectif de comédiens dont les membres sont entre autres Miou-Miou, Coluche, Josiane Balasko, Patrick Deweare… Ainsi, ce lieu bouillonne d’une effervescence culturelle, autour de la danse bien-sûr, mais également autour du théâtre avec le théâtre Essaïon et le Café de la Gare. Mais ne nous étendons pas davantage sur l’aspect historique, et laissez-vous plutôt porter par la musique…

            La musique, c’est celle d’un cours de modern jazz ; c’est aussi celle d’un cours de danse de salon. Je ne suis pas danseuse (souvenez-vous de mon précédent article sur la culture du sport outdoor à Paris – lien : https://www.kulturiste.net/single-post/2017/12/09/La-culture-du-sport-outdoor-à-Paris-nouveau-vecteur-de-lien-social-), mais je me suis volontiers prêtée au jeu afin de vous faire partager cette expérience. Je dois vous avouer que j’ai choisi de participer à des leçons niveau « débutant » car cela fait bien des années que je n’ai pas pratiqué et que mon but n’était pas de me rendre ridicule… En effet, la petite provinciale que je suis n’a pu s’empêcher d’appréhender le fait de se retrouver dans ce haut-lieu culturel, parisien au possible, qui plus est situé dans un beau quartier. Cependant, mes doutes ont été dissipés par la grande chaleur qui règne en ce lieu, et la compétence des professeurs qui m’ont gentiment accueillie.  Ce qui m’a également frappée, c’est la diversité que l’on retrouve chez les élèves comme chez les professeurs : on est dans un lieu assez cosmopolite où tous les âges se mêlent. Et puis, entre nous, quoi de plus agréable que de monter des escaliers Louis XIV avant d’aller danser ?

Un lieu de rendez-vous au cœur d’un quartier en pleine effervescence culturelle

Cette immersion m’a invitée à me poser les questions suivantes : qu’est-ce qu’un lieu culturel ? Et, plus particulièrement, qu’est-ce qu’un lieu culturel parisien ? La définition a subi de nombreuses variations au fil des années, mais aujourd’hui qu’en est-il ?

On peut tout d’abord dire que l’offre très large et diverse de cours de danse (53 disciplines au total, dont plus d’une dizaine dans la catégorie « sans frontière ») en fait un lieu de culture exceptionnel puisqu’il permet l’accès à la diversité à travers la discipline de la danse, donc dans une approche singulière par son aspect direct, physique voire sensuel.

Cependant, il faut l’avouer, le privilège de danser au Marais n’est pas accessible à tous, puisque le prix des leçons peut constituer un obstacle qu’il faut prendre en compte.

Toutefois, de nombreux événements ponctuent la vie du quartier et permettent d’accéder à une offre culturelle très large à un prix dérisoire, si ce n’est gratuitement. C’est le cas du festival « Les traversées du Marais » au cours duquel on peut par exemple assister à des expositions, des spectacles, des concerts, ou autres représentations et activités dans 20 lieux emblématiques du quartier. En 2016, le thème était celui du Carnaval et impliquait donc une notion de partage, de rencontre et d’ouverture. On devine ici une certaine volonté de recréer l’identité de ce quartier emblématique du vieux Paris, une identité qui serait alors festive, mais surtout créatrice et riche de sa diversité.

 

            Ainsi, ces cours de danse permettent de se forger une image différente de ce qu’est réellement Paris : une ville dont la culture est bien plus diverse que ce que l’on pouvait s’imaginer. De plus, s’imprégner de l’atmosphère d’un quartier permet de mesurer à quel point la culture est un élément essentiel qui lui permet d’évoluer en suivant un rythme qui lui est propre, à travers les fluctuations de sa vie culturelle, dans un tempo parfois endiablé…

Je tiens à remercier La Direction du Centre de m’avoir permis de bénéficier de ces cours, de même que les professeurs pour leur accueil.

Liens images :

http://lesnanasdpaname.com/lieux/ecole-de-danse-du-marais/

http://www.carreaudutemple.eu/2016/06/23/les-travers-es-du-marais-2016

Léopoldine Goy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *