Bistro-Disko

Le « poke bowl » s’invite dans les assiettes des parisiens

Avez-vous déjà entendu parler du « poke bowl » ou déjà vu des pubs dans le métro faisant sa promotion ? Si vous ne savez pas encore ce que c’est, voici un indice : c’est le paradis !

« Poke » en langue hawaïenne signifie « couper ». Le « poke bowl » est donc une salade servie avec du poisson cru et des crudités, jadis considérée comme une entrée à Hawaï.
Initialement de petite taille, elle a conquis les Etats-Unis dans les années 2000, où elle a ensuite été adaptée en plus grande portion (car oui, les Américains mangent beaucoup !).

J’ai découvert ce fameux plat hawaiien pour la première fois lors d’un voyage aux Etats-Unis, début 2016, et c’était délicieux ! A mon retour en France, je me suis donc empressé de chercher des restaurants de « poke bowl », mais cette tentative fut soldée par un échec… impossible d’en trouver un ! Scandaleux ! Une tristesse irrépressible monta en moi mais ma mémoire de poisson rouge me permit de vite digérer cette amertume.

Poke-Bowl-Choi-Dreyfus-e1510056910932-923x1024

Poke-Bowl-923x1024

 

Il y a quelques semaines, en attendant le métro sur le quai, j’ai pourtant remarqué une publicité sur le quai d’en face représentant l’objet de mes désirs, rempli de thon cru et de crudités ; vous n’imaginez pas la joie que j’ai éprouvée à ce moment précis. Le ciel répondait enfin à mes demandes !

J’ai donc sillonné Google pour trouver un restaurant de « poke bowl » à Paris et j’ai découvert avec surprise qu’il y avait un large choix.
Le « poke bowl » serait-il en vogue en France ? Ma réponse est : OUIIIIIIIIIII !

Ayant hâte et très faim, mon marathon du « poke bowl » m’a permis de découvrir 5 restaurants en… 5 jours ! Conclusion : c’est le restaurant Natives dans le 11e arrondissement qui a su trouver grâce à mes yeux, se démarquant avec des recettes originales et une option végétarienne pour les protecteurs des animaux.

Je me suis d’abord laissé tenter par le « Aloha poke bowl », plat phare du restaurant. Du thon rouge bien frais avec une sauce hawaïenne classique (soja, huile de sésame, miel), du coulis de mangue, de gros morceaux d’avocat et des pousses d’épinards, le tout surplombant un riz moelleux, une combinaison a su combler mes papilles de bonheur !

Comme je ne mange jamais trop, je me suis permis d’en commander un deuxième, juste par curiosité (je rigole, j’y suis allé avec un ami, je garde la ligne !). Il a lui opté pour le « Lima poke bowl », dont la recette varie selon l’arrivage de poisson du jour. Il a eu la chance de déguster de la dorade, accompagnée de roquette, de chou rouge, d’avocat, de maïs, avec du quinoa en dessous. Les produits étaient incroyablement frais et la présentation du bowl, irréprochable !

Laissez-vous donc tenter par ces délicieuses petits inventions hawaiiennes, pour un un voyage gustatif inoubliable ! Mais surtout, n’oubliez pas de me remercier après…

Fernando Choi

Natives, 44 rue de Lancry 75010 Paris / Métro République ou Jacques Bonsergent

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *